L’électrolyse du sel dans ma piscine : quels sont les avantages et les inconvénients ?

Les systèmes d’électrolyse du sel dans les piscines sont de plus en plus populaires. Que vous construisiez une nouvelle piscine ou que vous convertissiez votre piscine existante à un système d’électrolyse du sel, il y a quelques points importants à prendre en compte. Nous examinons les avantages et les inconvénients de ces systèmes.

L’électrolyse du sel : chlore ou pas chlore ?

L’électrolyse du sel est un système de désinfection d’une piscine ou d’un spa par électrolyse. Pour ce faire, l’eau de la piscine est d’abord légèrement salée : 2 à 6 g/litre d’eau. Ensuite, l’eau passe dans le système électrolytique ou l’électrolyseur piscine qui transforme le sel dissous en chlore naturel (ou hypochlorite de sodium.

Malentendus sur l’électrolyse du sel

De nombreux malentendus entourent l’utilisation de l’électrolyse du sel dans les piscines et les spas. L’une d’entre elles consiste à croire qu’il n’y a plus de chlore dans la piscine. Ce n’est pas vrai ! Un système au sel désinfecte l’eau avec du chlore, comme la plupart des systèmes. La différence réside dans la manière dont le chlore est ajouté à l’eau de baignade. Les générateurs de chlore au sel transforment le chlorure de sodium en chlore par électrolyse. L’eau salée se charge électriquement, ce qui divise les molécules de sel et génère du chlore. Le chlore libre est donc créé sur place ! Des concentrations élevées de chlore sont donc toujours possibles dans un bain d’électrolyse du sel. Un contrôle manuel régulier du chlore libre et du pH reste nécessaire.

Une deuxième idée fausse est que l’électrolyse du sel est un traitement automatique de l’eau. Ce n’est pas correct. L’électrolyse du sel est en fait un dosage continu de chlore. En tant qu’utilisateur, vous déterminez vous-même la production de chlore en réglant l’appareil sur une intensité faible ou élevée, souvent indiquée en pourcentage. Cependant, la quantité de chlore nécessaire dans la piscine dépend du temps et du comportement des nageurs. Le beau temps et la présence d’un grand nombre de nageurs entraînent une plus grande consommation de chlore. C’est sur cette base qu’il faut contrôler un électrolyseur de sel. Une visite quotidienne au local technique en été n’est pas inconcevable.

Avantages de l’électrolyse du sel

Parmi les avantages du processus, il y a :

  • Pas de nuisance olfactive.
  • Pas besoin de bidons de chlore.
  • L’eau est plus douce.

Vous trouverez plusieurs modèles d’électrolyseur au sel sur piscinewebstore.com. La plateforme propose par ailleurs d’autres équipements destinés à l’entretien, à la filtration, à la construction, au chauffage, à la couverture ainsi qu’à la sécurité de la piscine.

Inconvénients de l’électrolyse du sel

  • Fonctionne toujours sur la base de la chimie du chlore. Cela signifie qu’il n’est pas possible de nager sans chlore. Il s’agit en fait d’un mythe qui s’applique aussi bien aux systèmes d’hydrolyse qu’aux systèmes d’électrolyse du sel.
  • Le fonctionnement est basé sur le sel, qui est très corrosif. Par conséquent, tous les matériaux doivent y être adaptés (pompe à chaleur adaptée, arbre du volet, échelle…).
  • Le chlore est produit à un rythme fixe. Cela peut signifier que lorsque la consommation de chlore est élevée, l’appareil ne peut pas produire suffisamment de chlore pour désinfecter la piscine. Un doseur de chlore ordinaire peut y remédier, car il n’a pas besoin de produire son chlore, mais simplement de le doser.
  • Coûteux à l’achat. La cellule d’électrolyse doit être remplacée régulièrement.

Derniers articles